Télécharger GRATUITEMENT le livre : Les stratégies gagnantes pour recruter LES PERLES RARES à l’international

logo-phoenix-gmi

Manutentionnaire – Commis d’entrepôt (soir/nuit)

Présentation de l’employeur

L’entreprise est un des leaders mondiaux dans les secteurs de la vente, du marketing et de la distribution de produits alimentaires aux restaurants, établissements de santé et d’enseignement, établissements d’hébergement et d’autres clients qui préparent des repas hors domicile.

Leur gamme de produits comprend également des équipements et des fournitures pour l’industrie des services alimentaires et de l’hôtellerie.

Avec plus de 50 000 associés, la société exploite plus de 326 sites de distribution dans le monde et dessert plus de 625 000 clients.
L’entreprise a pour caractéristique d’être l’un des meilleurs employeurs au Canada en 2019 selon Forbes. Elle se consacre à la réalisation de ses objectifs en matière de responsabilité sociale à l’échelle mondiale, ainsi qu’à la création d’un milieu de travail diversifié et inclusif.

Description du poste

Le commis d’entrepôt (ou préparateur de commandes) doit préparer les commandes de produits alimentaires sur palettes, destinées aux clients.

Voici une liste de ses responsabilités et tâches :

  • Effectuer le montage de commandes sur palettes (sélection des produits et palettisation) qui seront ensuite expédiées aux clients ;
  • Utiliser un « scan » pour la préparation de commandes ;
  • Se déplacer dans toutes les parties de l’entrepôt à l’aide d’un transpalette électrique ;
  • Effectuer la préparation de commandes dans le sec, le réfrigérateur et dans le congélateur (entre 2 et -20 degrés Celsius) ;
  • Assurer toutes autres tâches demandées par le gestionnaire.

Conditions du poste

Contrat permanent

Horaire hebdomadaire : Quart de soir ou de nuit – 40 heures/semaine
Lieu(x) de travail : Région du Québec

Contrainte(s) : Le poste de commis d’entrepôt contient plusieurs contraintes dont le futur employé devra savoir faire face comme être en mesure de travailler en milieu réfrigéré (entre 2 et -20 degrés) ainsi que d’avoir une bonne condition physique. En effet, il faut savoir travailler debout pendant de longues périodes et savoir porter de lourdes charges (pouvant aller jusqu’à 30 kg).

Date de prise de poste : Dès que possible, après l’obtention des autorisations d’immigration au Canada (permis de travail fermé)Durée Contrat : CDI, permis de travail renouvelable

Salaire brut : 21$/h

Avantages : L’entreprise propose plusieurs avantages sociaux à ses employés :

  • Une assurance collective, une assurance vie et une prise en charge de l’invalidité
  • Des congés flottants et des congés maladie
  • Un plan d’épargne retraite
  • Le matériel et les vêtements sont fournis

Support à la mobilité : L’employeur s’engage dans le cadre de l’embauche à payer le billet d’avion. Un accompagnement est également mis en place par Phoenix GMI dans l’accueil du nouvel arrivant. Enfin, un programme d’installation est mis en place par Phoenix et l’employeur pour la recherche et la prise en charge du logement.

Formation minimale : L’employeur recherche pour ce poste des candidats titulaires d’un diplôme secondaire (atout). Une formation sur transpalette électrique est un solide atout.

Nombre d’années expérience : Entre 0 et 2 ans d’expérience demandée en montage de commandes sur palette.

Qualifications/compétences recherchées : 

  • Avoir une bonne condition physique
  • Avoir de l’expérience en conduite de transpalette électrique (un atout)
  • Doit pouvoir travailler à des températures basses (résistance au froid)

Langue(s) parlée(s) : Français parlé et écrit

Autres aptitudes :

  • Bonnes aptitudes à travailler en équipe
  • Doit être disponible du dimanche au jeudi à partir de 15:00pm à 3:30am ;
  • Aptitudes logistiques et mathématiques

Permis de travail fermé. Les profils de jeunes pro (JP) sont mis en avant pour ce poste.

Selin Deravedisyan-Adam Cofondatrice Directrice de l’immigration et experte-conseil en mobilité internationale

Selin Deravedisyan-Adam

Cofondatrice

Directrice de l’immigration
et experte-conseil en mobilité internationale

[email protected]
514 903 9959 ou
418 476 8381 – poste 312

Parcours professionnel

Femme de terrain, pionnière et passionnée, Selin consacre sa carrière à la mobilité internationale depuis 1993. Sa vaste expertise et la crédibilité que le marché lui accorde puisent dans son histoire familiale. Elle-même enfant de l’immigration, elle est passée de la Turquie à la France, puis une fois adulte, de la France au Québec. Elle a baigné tôt dans l’administration, le travail social et la linguistique qui sont le propre des travailleurs qui soutiennent l’immigration.

Mariée en France à l’âge de 20 ans avec Christian, cofondateur de PHOENIX-GMI, elle immigre pour une deuxième fois et choisit la Ville de Sherbrooke au Québec comme terre d’accueil en 1999. Elle collabore à cette époque avec l’Institut d’entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke puis est invitée par le ministère de l’Éducation à donner un cours aux adultes sur le lancement d’entreprises. En parallèle, elle développe son entreprise en mobilité internationale qui deviendra PHOENIX-GMI en 2013.

Dès 2008, Selin est consultante réglementée en immigration canadienne et obtient par la suite sa licence pour la province de Québec. Elle se positionne comme une référence en matière des statuts basés sur les permis de travail tant au Québec qu’au Canada. Québec International, un organisme paragouvernemental œuvrant dans la région de Québec et de Chaudière-Appalaches, lui demande de jouer les rôles d’experte-conseil, de formatrice, de participante à des tables de concertation et d’agente de développement stratégique auprès de ses membres.

En 2018, elle est élue présidente de l’Association canadienne des conseillers professionnels en immigration pour le Québec. Cette nouvelle fonction l’amène à travailler directement avec les autorités d’immigration fédérale et provinciale, tout en s’assurant que la profession soit éthiquement et dignement représentée.

Aujourd’hui, elle initie son équipe aux procédures de recrutement international et de soutien à l’immigration. De surcroit, elle vit au quotidien son rêve d’aider des gens de tous les continents à vivre une immigration et une intégration sereines dans la société québécoise.

Christian H. Adam Cofondateur Directeur général et responsable du recrutement international

Christian H. Adam

Cofondateur

Directeur général et responsable du recrutement international

514 903 9959 ou
418 476 8381 – poste 311

Parcours professionnel

L’excellence marque depuis toujours le parcours de Christian. Étudiant d’origine arménienne, il immigre de Turquie vers la France où il poursuit avec brio des études en génie chimique. Après quelques années dans l’industrie du caoutchouc, il se positionne comme expert, dirige des laboratoires et voyage à travers l’Europe. Il diversifie alors ses activités vers des secteurs connexes : automobile, équipements militaires et santé.

En 1999, dans le contexte trouble de la guerre du Kosovo qui a des répercussions partout en Europe, il choisit d’immigrer au Québec avec Selin, cofondatrice de PHOENIX-GMI, et leurs enfants. Il dirige les laboratoires de recherche et développement de deux entreprises sherbrookoises, cheffes de fil dans l’industrie du polymère et s’initie à la gestion des ressources humaines et à l’administration en contexte syndiqué. En parallèle avec cette carrière florissante et cette intégration réussie, il développe des approches multiculturelles pour les adapter à des formations spécialisées en lancement d’entreprise et coache de nouveaux immigrants.

Sur cet élan de soutien à la mobilité internationale, il cofonde PHOENIX-GMI et lance en parallèle un cabinet-conseil dans le domaine du caoutchouc. Sa clientèle, provenant des différentes régions du Québec, le sollicite pour le recrutement de postes variés allant de la production à la finition de produits en passant par les procédés de qualité.

Christian fait aujourd’hui œuvre de médiateur interculturel. Il est LA personne qui excelle à orchestrer les solutions de recrutement international qui permettent d’une part, à nombre d’entreprises québécoises, de résoudre leur pénurie de main-d’œuvre et d’autre part, à de nombreux travailleurs spécialisés, de vivre leur rêve d’immigration au Québec.