Le recrutement international au Québec, bien connaître les enjeux

Crée par : Phoenix
Catégorie : Non classé

Connaissez-vous les règles d’immigration au Québec pour bien amorcer votre recrutement international?

Les-enjeux-du-recrutement-international-au-Quebec-par-Phoenix-GMI Bien amorcer son recrutement international au Québec, un tremplin vers la réussite

Malheureusement il arrive trop souvent que des employeurs mal informés vivent de mauvaises expériences de recrutement international au Québec.

En effet, si l’employeur ne connait pas les règles du recrutement international au Québec, il est porté à croire que les démarches d’immigration entreront en jeu seulement après les procédures de recrutement. C’est ainsi que certains employeurs mettent beaucoup d’efforts et investissent beaucoup de temps et d’argent pour identifier les travailleurs capables de combler leurs besoins en main-d’œuvre et soutenir ainsi leur production, sans avoir pris en compte les règles d’immigration.

Pourtant, une fois la sélection effectuée, il devient très difficile de s’assurer que les démarches d’immigration fonctionneront. Pire, en œuvrant ainsi, l’employeur ne respecte pas les règles instituées par IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada) et finalement, dans ce genre de situations, les refus du gouvernement sont fréquents.

Nous vous laissons imaginer la déception et la frustration des employeurs qui viennent solliciter notre soutien en espérant que nous pourront améliorer leur situation. Elle est aussi importante pour les employeurs que pour les employés qu’ils pensaient recruter et qui espéraient un futur changement de vie.

Pourtant, cela n’est pas une fatalité. Chez Phoenix GMI, nos procédures de recrutement international incluent dès le début du mandat la prise en charge des stratégies d’immigration.

 

Connaître les règles d’immigration pour réussir son recrutement international au Québec 

Comme les règles d’immigration sont strictes et varient notamment selon le type de poste recherché, mieux vaut être bien informé, ou s’en remettre à un cabinet de recrutement international comme le nôtre, compétent, et qui considère les valeurs de votre entreprise.

Voici donc les étapes essentielles à connaître quand il s’agit d’attirer des talents à l’étranger qui viendront vous aider à relever vos défis de production.

 

Diagnostic du poste à pourvoir par les travailleurs étrangers temporaires

Pour commencer, il est extrêmement important de faire un diagnostic des besoins de l’entreprise et des profilages des postes à combler. Chez Phoenix GMI, tous nos mandats commencent par une analyse précise de vos besoins, de ceux de votre entreprise, du profil de poste et de votre culture d’entreprise.

Cela nous permet d’évaluer les différents scénarios qui s’offrent à vous. Et compte tenu de notre connaissance des catégories de permis de travail et des procédures adjacentes, nous sommes en mesure de mettre en place pour vous une stratégie en s’assurant que le profil de poste soit optimal, et qu’il vous permette le recrutement des meilleurs profils de candidats, ceux en mesure de venir s’établir au Québec et de soutenir votre production sur le long-terme.

 

Déterminer le profil de travailleur 

Le profilage du poste est la première étape et la plus importante car c’est elle qui définira les étapes suivantes. Grâce à elle, nous déterminerons la meilleure stratégie pour votre entreprise en matière d’immigration.

Nous nous intéressons aussi à la connaissance des valeurs de votre entreprise car nous voulons nous assurer de présélectionner pour vous des candidats qui s’intègrent aussi bien à votre entreprise qu’à la communauté dans laquelle votre entreprise prospère.

 

Établir la catégorie de permis de travail pour un recrutement international au Québec optimisé

En fonction du profil du travailleur, le type de permis de travail est identifié. Sauf dispense, vous devrez effectuer une demande d’EIMT-CAQ, et ensuite vous aurez, ou non, besoin d’un affichage du poste.

Vous comprendrez donc, que si vous avez déjà sélectionné les employés idéaux, mais avez sauté les étapes précédentes, il sera bien difficile de faire correspondre le profil de poste, d’une part à la catégorie de permis de travail, et d’autre part au profil de votre candidat.

 

Rédiger l’offre d’emploi pour recruter à l’international

Cette étape est cruciale car elle permet de s’assurer de la bonne adéquation entre votre profil de poste et les exigences des ministères pour la catégorie de permis de travail à laquelle vous appliquez. Cette étape permet au gouvernement de valider que la personne recrutée correspond bien aux besoins annoncés et pour lesquels vous demandez un permis de travail.

 

L’EIMT-CAQ pour un bon recrutement international au Québec

Cette procédure est certainement une plus connue des employeurs de travailleurs étrangers temporaires (au moins de nom). Selon les stratégies d’immigration, vous n’aurez peut-être pas besoin d’une demande d’EIMT-CAQ, et vous y gagnerez un temps précieux. D’où l’intérêt d’un bon diagnostic en amont, qui évalue les meilleurs options pour vous.

L’EIMT-CAQ consiste à prouver que votre entreprise, en recherchant des travailleurs étrangers temporaires, n’affecte aucunement le marché du travail québécois, ce qui revient à prouver que vous n’avez pas de main-d’œuvre disponible sur le sol québécois, pour combler les postes pour lesquels vous recrutez. 

Chez Phoenix GMI, nous sommes habitués à accompagner les entreprises sur des recrutements internationaux qui incluent des EIMT-CAQ et nous excellons à les remplir de manière à favoriser grandement leur acceptation par le gouvernement.

Demande de permis de travail

Enfin, lorsque les étapes précédentes ont abouti, il est grand temps de s’occuper de l’étape la plus importante du processus! Il s’agit de la demande du permis de travail. En fonction de la stratégie d’immigration prédéfinie, vous pourrez appliquer pour celui qui vous correspond.

Certains permis de travail ont une dispense d’EIMT-CAQ. Dans le cadre de l’EIC (Expérience Internationale Canada), qui inclue notamment les jeunes professionnels et les échanges interentreprises, il est possible par exemple de se rendre directement au permis de travail sans passer par les étapes précédentes. 

La demande de permis de travail est à adresser à l’IRCC et elle est le sésame à obtenir pour que vos futurs travailleurs étrangers temporaires rejoignent votre entreprise.

Des vérifications minutieuses 

Toutes ces étapes répondent à des règles strictes du gouvernement afin d’encadrer le recrutement international au Québec tout en protégeant le marché de l’emploi. Les informations que vous fournissez doivent être extrêmement cohérentes pour être acceptées par le gouvernement, et par conséquent, des vérifications pointues s’imposent à chacune des étapes.

En effet, le titre de l’emploi, la classification des CNP (Classification Nationale des Professions), le salaire moyen proposé sont des exemples d’informations qui sont examinées en détail par les services d’immigration du gouvernement.

Si vous trouvez la tâche trop ardue, nous vous invitons à vous en remettre à nous. Nous sommes spécialisés dans la mise en œuvre de stratégies qui optimisent les délais de traitement et dans une gestion minutieuse et rigoureuse des dossiers.

Vous voulez en savoir plus sur l’aide que nous pourrions vous accorder? Contactez-nous !

Phoenix GMI offre des services en recrutement international et en immigration pour les entreprises québécoises et canadiennes, et les candidats voulant réaliser un projet de vie au Canada.

Notre équipe pluridisciplinaire, rigoureuse et dévouée, met en place des stratégies concrètes et personnalisées pour ses clients.

 
Auteur : Phoenix