Télécharger GRATUITEMENT le livre : Les stratégies gagnantes pour recruter LES PERLES RARES à l’international

Un bon CV pour plaire à votre futur employeur au Québec

Avoir un bon CV est essentiel pour trouver un emploi au Québec, les employeurs évalueront généralement votre adéquation aux rôles basés uniquement sur ce document.

Donc, vous devez vous présenter à votre meilleur et éviter de fournir des informations erronées ou incomplètes.

Votre seul objectif dans l’écriture d’un CV est de susciter l’intérêt du lecteur afin que vous obteniez une entrevue. Présenter votre CV dans les normes canadiennes est également très important à ce stade.

Bon, commençons :

Tout d’abord, l’utilisation de la photo, l’âge, le sexe et la situation matrimoniale n’est pas nécessaire, en fait, il est préférable d’éviter de mettre ces informations inutiles afin de rendre votre CV plus lisible.

Votre format de CV doit  contenir de base :

  • Informations de contact : au minimum le téléphone et le courriel
  • Résumé professionnel : mettez en évidence vos points forts
  • L’expérience professionnelle : détaillez certains projets ou techniques que vous utilisez et n’hésitez pas à personnaliser cette section selon le descriptif de poste auquel vous répondez, le cas échéant.
  • Éducation / développement professionnel : indiquez clairement le nom de diplôme que vous avez reçu et également les formations que vous suivez actuellement.

Si nécessaire, vous pouvez également ajouter vos compétences techniques et autre Expérience volontaire ou participation communautaire surtout si cela peut avoir un impact sur la philosophie et/ou les valeurs de l’entreprise.

Pour mieux convaincre l’employeur que vous êtes celui qu’ils recherchent, il est fortement recommandé d’écrire une lettre de motivation bien structurée.

Cette lettre vous distinguera de ceux qui n’envoient qu’un simple CV. Vous pouvez préparer une lettre bilingue mais assurez vous que les informations indiquées soient similaires.

Ne vous fiez pas aux qualités linguistiques de Google Translate si vous n’êtes pas à l’aise avec les tournures de phrases… mieux vaut s’abstenir d’envoyer une lettre en «mauvais anglais» dans ce cas ci ! Voir les règles de base de CV canadien et… québécois !

En entrevue, n’oubliez pas de prendre une ou deux copies supplémentaires avec vous ! C’est toujours «classe» de remettre la copie aux ressources humaines avec un sourire !

Et enfin, nous nous sommes amusés… et voici une suggestion d’infographie de CV que nous avons préparée pour vous …

Restez confiant ! Ce CV doit vous ressembler finalement…. c’est votre vitrine ! Et on rentre dans un magasin si… la vitrine nous plait, n’est ce pas ?

Et si vous trouvez un employeur qui veut bien vous recruter mais qu’il ne connait pas les procédures d’immigration, n’oubliez pas, nous sommes là pour vous assister dans toute cette procédure ! Contactez nous !

Bonne chance ! Et tout le succès dans votre processus de recrutement !


Derniers articles

Partagez cet article

Selin Deravedisyan-Adam Cofondatrice Directrice de l’immigration et experte-conseil en mobilité internationale

Selin Deravedisyan-Adam

Cofondatrice

Directrice de l’immigration
et experte-conseil en mobilité internationale

[email protected]
514 903 9959 ou
418 476 8381 – poste 312

Parcours professionnel

Femme de terrain, pionnière et passionnée, Selin consacre sa carrière à la mobilité internationale depuis 1993. Sa vaste expertise et la crédibilité que le marché lui accorde puisent dans son histoire familiale. Elle-même enfant de l’immigration, elle est passée de la Turquie à la France, puis une fois adulte, de la France au Québec. Elle a baigné tôt dans l’administration, le travail social et la linguistique qui sont le propre des travailleurs qui soutiennent l’immigration.

Mariée en France à l’âge de 20 ans avec Christian, cofondateur de PHOENIX-GMI, elle immigre pour une deuxième fois et choisit la Ville de Sherbrooke au Québec comme terre d’accueil en 1999. Elle collabore à cette époque avec l’Institut d’entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke puis est invitée par le ministère de l’Éducation à donner un cours aux adultes sur le lancement d’entreprises. En parallèle, elle développe son entreprise en mobilité internationale qui deviendra PHOENIX-GMI en 2013.

Dès 2008, Selin est consultante réglementée en immigration canadienne et obtient par la suite sa licence pour la province de Québec. Elle se positionne comme une référence en matière des statuts basés sur les permis de travail tant au Québec qu’au Canada. Québec International, un organisme paragouvernemental œuvrant dans la région de Québec et de Chaudière-Appalaches, lui demande de jouer les rôles d’experte-conseil, de formatrice, de participante à des tables de concertation et d’agente de développement stratégique auprès de ses membres.

En 2018, elle est élue présidente de l’Association canadienne des conseillers professionnels en immigration pour le Québec. Cette nouvelle fonction l’amène à travailler directement avec les autorités d’immigration fédérale et provinciale, tout en s’assurant que la profession soit éthiquement et dignement représentée.

Aujourd’hui, elle initie son équipe aux procédures de recrutement international et de soutien à l’immigration. De surcroit, elle vit au quotidien son rêve d’aider des gens de tous les continents à vivre une immigration et une intégration sereines dans la société québécoise.

Christian H. Adam Cofondateur Directeur général et responsable du recrutement international

Christian H. Adam

Cofondateur

Directeur général et responsable du recrutement international

514 903 9959 ou
418 476 8381 – poste 311

Parcours professionnel

L’excellence marque depuis toujours le parcours de Christian. Étudiant d’origine arménienne, il immigre de Turquie vers la France où il poursuit avec brio des études en génie chimique. Après quelques années dans l’industrie du caoutchouc, il se positionne comme expert, dirige des laboratoires et voyage à travers l’Europe. Il diversifie alors ses activités vers des secteurs connexes : automobile, équipements militaires et santé.

En 1999, dans le contexte trouble de la guerre du Kosovo qui a des répercussions partout en Europe, il choisit d’immigrer au Québec avec Selin, cofondatrice de PHOENIX-GMI, et leurs enfants. Il dirige les laboratoires de recherche et développement de deux entreprises sherbrookoises, cheffes de fil dans l’industrie du polymère et s’initie à la gestion des ressources humaines et à l’administration en contexte syndiqué. En parallèle avec cette carrière florissante et cette intégration réussie, il développe des approches multiculturelles pour les adapter à des formations spécialisées en lancement d’entreprise et coache de nouveaux immigrants.

Sur cet élan de soutien à la mobilité internationale, il cofonde PHOENIX-GMI et lance en parallèle un cabinet-conseil dans le domaine du caoutchouc. Sa clientèle, provenant des différentes régions du Québec, le sollicite pour le recrutement de postes variés allant de la production à la finition de produits en passant par les procédés de qualité.

Christian fait aujourd’hui œuvre de médiateur interculturel. Il est LA personne qui excelle à orchestrer les solutions de recrutement international qui permettent d’une part, à nombre d’entreprises québécoises, de résoudre leur pénurie de main-d’œuvre et d’autre part, à de nombreux travailleurs spécialisés, de vivre leur rêve d’immigration au Québec.